Les quatre grandes dimensions du Leadership et leurs interactions

//Les quatre grandes dimensions du Leadership et leurs interactions

Les quatre grandes dimensions du Leadership et leurs interactions

Les quatre grandes dimensions du Leadership et leurs interactions

L’article d’aujourd’hui se base sur les travaux de Gallup sur les forces du leadership et sur ceux de Kienbaum, une firme de consultants.

Selon Gallup, les quatre principaux domaines de forces du leadership sont : l’exécution, l’influence, les relations, et la réflexion stratégique.

Kienbaum utilise la vision et les habiletés stratégiques, la connaissance de soi et l’intelligence émotionnelle, le leadership inspirant et l’intelligence sociale, et l’agilité et les habiletés d’exécution.

On s’entend, ça se ressemble. Nous utiliserons donc la nomenclature de Gallup.

L’exécution : toute entreprise, tout projet a un but, un objectif. Tout leader est imputable pour l’atteinte du but de son équipe, de son organisation. La mode courante au chef gentil, intentionné, fleur rose est très similaire, mais plus complet, au style 1 :1 de Blake et Mouton, aussi appelé laissez-faire, ne pourra survivre. Toute organisation doit livrer la marchandise. La capacité d’un leader de planifier, d’organiser, de communiquer les objectifs, d’expliquer le contexte, de résoudre les problèmes en court de chemin, est essentiel. Le leader exécutant fait arriver les choses. C’est souvent le COO ou un DG.

L’influence : le leader qui excelle en influence réussit à convaincre à l’intérieur de l’organisation et à l’extérieur. C’est le vendeur des idées de l’équipe. C’est souvent le directeur des communications ou le directeur du marketing. Il possède l’assurance et la confiance que les suiveurs aiment voir dans un leader. Il communique bien les objectifs, le contexte, les plans.

Le relationniste : Le relationniste fournie la colle qui unit l’organisation. Il fournie l’empathie, l’harmonie qui permette à l’équipe de bien fonctionner. Il voit le verre à moitié plein. Grâce à lui, l’équipe est plus forte que la somme des individus qui la composent. Il assure aussi une personnalisation qui humanise les organisations.

Le stratège : Les leaders avec cette force nous garde concentrés sur ce qui pourrait être. Ils forcent et étirent notre compréhension du futur. Ils sont capables d’utiliser les évènements du passé pour nous aider à naviguer vers l’avenir. Ils sont analytiques et synthétiques à la fois. Ils sont visionnaires.

Le magnifique travail de Kienbaum a été d’intégrer ces quatre dimensions du leadership en huit profiles. Si vous voulez identifier le potentiel de vos leaders, regardez s’ils possèdent et à quel point un de huit profiles suivant. Souvenez-vous que pour avoir une équipe performante, o doit avoir toutes les forces dans celle-ci.

  1. Jugeote en complexité– quelqu’un qui se plait dans l’ambiguïté, qui peut prendre des risques, qui est vite et flexible, qui est à l’aise avec la technologie et qui est résilient;
  2. Inspirant et fédératif– a une vision claire et sait la partager; peut responsabiliser, sait utiliser le levier de la collaboration;
  3. L’architecte social et le connecteur– Sait recruter le talent et le développer; exprime bien les orientations et communique bien le contexte; est l’animateur, plus que le contrôleur;
  4. Passionné et animé– C’est un communicateur persuasif et un influenceur enthousiaste. Il soulève la passion dans l’équipe;
  5. Transparent et responsable– Il donne l’exemple; il est humble et authentique. C’est dernières qualités sont aussi celles du niveau 5 de leadership selon Jim Collins;
  6. Vulgarisateur en chef– Un habille communicateur; un joueur d’équipe; focussé client; capable de simplifier pour tous les interlocuteurs;
  7. Créatif et penseur big picture– innovateur, intuitif, tourné vers l’avenir, prêt pour l’inconnu;
  8. Ouvert et autodidacte– Curieux, agile, empathique.

On ne peut pas avoir toutes ces dimensions, mais une équipe le peut. Voyez un peu comment on combine les profils de leaders en dimensions de leadership :

Prenons le leader exécutant, il sera inspirant et fédératif, vulgarisateur, passionné et animé, transparent et responsable.

L’influenceur lui sera inspirant et fédératif, créatif et penseur big picture et à l’aise dans la complexité.

Le relationniste sera l’architecte social et le connecteur. Il sera transparent et responsable. Il sera inspirant et fédératif.

Le stratège est à l’aise dans la complexité. Il est créatif et pense grand. Il est bon vulgarisateur.

Voici donc une façon de voir les principales qualités du leadership. Personne ne les possède toutes. Il est essentiel de connaitre ses propres forces, ni plus, ni moins et ensuite de travailler ces forces pour améliorer son leadership. Et de recruter des gens ayant les forces complémentaires.

Par | 2018-09-14T13:54:48+00:00 septembre 14th, 2018|Leader|0 commentaire

À propos de l’auteur:

Aider les leaders à accroître leur efficacité tout en conservant un équilibre entre le travail et les autres facettes de leur vie. Qui suis-je? Plus de 30 ans d’expérience comme leader : DG d’une grande société PDG de trois compagnies dont une listée en bourse Expérience international : Amérique du Nord, Amérique Latine, Europe, Afrique Consultant auprès de grandes, moyennes et petites entreprises : Expertise en Développement Organisationnel Expertise en amélioration de la productivité 10 ans à la Faculté d’Administration, Université de Sherbrooke : En management Administrateur de Sociétés Certifié, Collège des administrateurs de sociétés, Université Laval Mes valeurs sont : La confidentialité Le respect La rigueur L’intelligence Formation comme Coach : Formé par Vistage en 2007 Coach auprès de plusieurs leaders depuis.

Laisser un commentaire